Comment fabriquer soi-même ses propres e-liquides ?

Vous vapotez depuis quelques mois déjà, et vous avez déjà une sensation de déjà-vu. Des amis vous ont parlé de fabriquer vous-même votre propre liquide. Est-ce possible ? La réponse est OUI ! Voici nos conseils pour vous aider à franchir le pas !

Pourquoi réaliser ses propres e-liquides ?

La première des raisons et la plus importante est la liberté ! Cette solution vous permet de concocter vos propres dosages en nicotine, en fonction de vos besoins, et de réaliser vos propres recettes aromatiques. A vous les saveurs les plus exotiques ou les plus intenses !

De plus, fabriquer soi-même ses propres produits, à partir de grands conditionnements achetés directement chez des grossistes en e-liquide, est souvent moins onéreux que d’acheter des petits flacons déjà tout prêts.

Comment commencer ?

La première étape est de vous procurer tout le matériel nécessaire, et de vous installer sur une table, au calme, là où vous ne serez pas dérangé.

Il vous faut :

  • Une base PG-VG neutre (sans nicotine) ; elle est souvent vendue par 100ml, mais certains grossistes d’e-liquide peuvent proposer jusqu’à 500ml voire 1 litre.
  • Le booster nicotine (en flacon de 10ml, conformément à la loi)
  • Les arômes, et les additifs (permettant de rehausser le goût de votre mélange ou de rajouter des touches vanillées, mentholées, etc.

Pour réaliser vos mélanges, munissez-vous d’un récipient de 100 ou 200ml gradué, de seringues graduées (munies ou non d’aiguilles, pour plus de précision), et de petits flacons vides pour stocker vos mélanges.

Première étape : réalisez votre base de nicotine

La quantité finale dépend du volume des matières premières dont vous disposez, et de la quantité d’e-liquide que vous consommez. Nous vous conseillons de commencer par un volume modéré : 50 ou 100 ml par exemple.

Il convient de mélanger, selon un dosage précis, votre base PG-VG et votre booster. C’est à vous de définir le dosage en fonction de vos besoins. Des calculateurs sont proposés sur de nombreux sites internet et vous permettent ensuite de définir quelles quantités mélanger pour obtenir la concentration voulue en nicotine. C’est fait ? Bravo ! Il est possible de stocker cette base, pour ensuite n’utiliser que ce dont vous avez besoin.

Deuxième étape : préparez votre recette aromatisée

Pour ce faire, il vous suffit de prélever un petit volume de votre base de nicotine, et d’y ajouter vos arômes et additifs, en fonction du goût souhaité. Des indications sont en général présentes sur les flacons et vous indiquent les doses approximatives. La suite est à votre convenance : vous pouvez améliorer vos mélanges à l’infini !

A vous de vapoter !

Mélangez bien votre préparation, et laissez-la reposer un jour ou deux, afin d’être sûr que le tout soit bien homogène. Un liquide se garde facilement un à deux mois après sa préparation.

Pour plus de facilité, vous pouvez trouver des kits prêts à l’emploi, qui contiennent déjà tous les composants permettant de réaliser des premières recettes sans trop se tromper. C’est une manière idéale de commencer !

Be the first to comment on "Comment fabriquer soi-même ses propres e-liquides ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*