Un objectif de 2 millions de client en fin 2019 pour N26

Ayant intégré le secteur français quelques temps après sa création, N26 détient désormais une part importante du marché bancaire. Si elle se différencie autant des autres établissements bancaires, c’est avant tout parce qu’elle met en avant une stratégie visant à faciliter l’accès aux services de la banque à ceux qui n’ont pas les moyens ou la possibilité de souscrire auprès d’une banque traditionnelle. Quels sont ses nouveaux objectifs pour 2019 ? Voici tous les changements que l’on pourrait voir chez N26 !

 

L’année 2018 de N26 en quelques chiffres

Si les avis sur la banque mobile N26 nous donnent un premier aperçu de sa réussite auprès des utilisateurs, les chiffres présentés par l’enseigne bancaire la confirme entièrement. L’établissement bancaire compterait à présent plus de 2 millions de clients provenant d’une vingtaine de pays. Parmi tous ses utilisateurs, 700 000 clients se trouveraient d’ailleurs en France. En dehors de cela, N26 est aussi une entreprise en pleine expansion qui regroupe près de 700 employés.
L’évolution de N26 repose principalement sur le nombre de clients actifs dont elle dispose. Bien que l’établissement bancaire n’émette pas de chiffres précis quant au nombre de comptes actifs, les flux de transactions est assez important pour déterminer sa réussite. Il est important de noter que la somme des opérations effectuées chaque mois auprès de cette dernière atteint le milliard d’euros. Et ce chiffre ne cesse d’augmenter au fil des mois étant donné la satisfaction des clients concernant la praticité de cette banque mobile.

Les objectifs de N26 pour 2019

Après avoir multiplié le nombre de ses clients par deux en seulement en 8 mois, N26 a pour objectif d’atteindre les 2 millions d’utilisateurs pour la fin de cette année. Pour cela, elle a déjà effectué une levée de fonds de 300 millions de dollars durant le mois de janvier. Cet argent servira également à N26 à proposer ses services dans d’autres pays. C’est notamment le cas pour les USA et le Brésil qui constituent des marchés à forts potentiels. Entre l’amélioration de leurs services existants et l’innovation qu’ils pensent mettre en avant, la banque mobile n’en sera que plus performante.

Quelles sont les changements envisagés par N26 ?

Comparé à son concurrent principal Revolut et les autres banques mobiles, N26 détient une place importante auprès des clients étant donné son efficacité et sa praticité. Cela ne l’empêche pourtant pas de proposer quelques changements dans le but d’attirer de nouveaux clients.

Des services améliorés pour satisfaire les clients

N26 mise sur la création de nouvelles fonctionnalités pour atteindre cet objectif. Pour cela, elle se concentre principalement sur l’amélioration de « Espaces », l’application qu’elle dédie à ses clients. Il s’agit d’un onglet dédié à la création d’une ou de plusieurs tirelires permettant à l’utilisateur d’épargner ou de gérer ses finances plus facilement. Si ces dernières sont uniquement visibles par leur créateur pour le moment, l’établissement bancaire pense à permettre le partage des tirelires entre plusieurs utilisateurs. Ainsi, il sera plus simple de créer un fond commun ou de faire le suivi de vos finances.

Une nouvelle stratégie de communication

Pour faire connaître son service, N26 se base sur le bouche-à-oreille. Comme le client est au cœur de ses préoccupations, les utilisateurs sont les meilleurs porte-paroles pour témoigner de leur satisfaction. C’est également la stratégie qu’elle compte adopter pour faire connaître ses nouveaux services tels que sa collaboration avec Young Crédit. Il s’agit d’une offre permettant aux clients de profiter d’un crédit bancaire similaire à ceux proposés par les banques en ligne et traditionnelles. Si l’offre est déjà utilisée par plus d’un millier de clients, ce chiffre ne saurait tarder à augmenter étant donné l’efficacité de la banque mobile.

Be the first to comment on "Un objectif de 2 millions de client en fin 2019 pour N26"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*