La pêche en eau, le nouveau loisir à la mode

fish and test

La pêche en eau douce est un loisir qui connaît un véritable effet de mode. Nombreux sont les jeunes et nouveaux pêcheurs qui arborent fièrement leur passion. Pour autant, rares sont les pêcheurs à pratiquer de nombreuses techniques, la mode étant en effet à se spécialiser dans la recherche d’un poisson ou dans la pratique d’une unique technique. Quels sont donc les différents types de pêches qui connaissent la convoitise de la nouvelle génération de pêcheurs ?

Globalement, nous distinguons trois pratiques dont la popularité augmente particulièrement depuis une dizaine d’années. Ainsi, la pêche aux leurres, la pêche de la carpe et la pêche du silure, sont les techniques qui semblent les plus convoitées. Afin d’être plus précis, détaillons les nuances et différences de ces pratiques.

La pêche aux leurres

La pêche aux leurres en eau douce est très certainement la technique qui rassemble le plus d’usagers. Les avantages sont en effet nombreux, à commencer par le peu de matériel nécessaire pour débuter. Ainsi, une canne, un moulinet rempli de fil et une boite de leurres suffisent pour commencer la traque des carnassiers. Autre aspect positif de cette pêche, rares sont les cours et points d’eau à ne pas déceler au moins l’un des nombreux carnassiers susceptibles d’être traqués en pêchant aux leurres, à savoir : truite, perche, brochet, sandre ou black-bass. Enfin, la pêche aux leurres peut se pratiquer sur de très courtes durées. Pêcher le matin avant le travail, à la pause de midi ou le soir avant de rentrer chez soi est tout à fait concevable voire conseillé. Quoi de mieux qu’une escapade d’une heure au bord de l’eau pour se détendre ? Ce dernier aspect est probablement celui qui fait mouche auprès de la nouvelle génération de pêcheurs en procurant un sentiment de liberté.

fish and test

La pêche de la carpe

La pêche de la carpe connait également un engouement des plus importants. En revanche, la cible est davantage axée sur les 18 – 40 ans. En effet, contrairement à la pêche aux leurres, pêcher la carpe demande du temps (de plusieurs heures à plusieurs jours) et beaucoup de matériel à transporter en voiture et non pas en scooter ou en transport en commun. L’attrait de cette pêche repose essentiellement sur la taille et la combativité des poissons recherchés. Pêcher sa première carpe ne se fait que rarement dans l’indifférence, la conséquence étant généralement un souvenir inoubliable.

fish and test

Malheureusement, comme évoqué plus haut, le matériel est encombrant. A titre indicatif, voici une partie du matériel utilisé par un débutant carpiste : deux à quatre cannes accompagnées de leurs moulinets remplis de nylon ou de tresse, un rod pod ou des piques avec leurs détecteurs et leurs swingers, le matériel de réception notamment pour protéger les carpes sur la berge (épuisette, tapis de réception, sac de conservation, peson…), le matériel de campement (biwy ou parapluie, bed chair, duvet, level chair, nécessaire pour les repas…) et les appâts (les plus employés : graines, pellets et bouillettes).

La pêche du silure

Enfin, la pêche du silure ! Cette dernière pêche est née de l’évolution du cheptel de ce poisson mystérieux dans nos rivières et fleuves. Les populations ont eu une croissance des plus impressionnantes ces dernières années, à tel point que les rivières de seconde catégorie en compte presque toutes ! Très clairement, la particularité de cette pêche réside dans le combat hors norme procuré par ce poisson également de taille hors norme ! Certains silures dépassent les 100 kilogrammes sur l’Hexagone, autant dire que le matériel doit être robuste. Moulinet, canne, fil et hameçons devront être prévus pour la traque de poissons extrêmement puissants. Plusieurs techniques permettent de traquer le silure, mais nous pouvons en compter deux principales : la pêche aux leurres et la pêche aux vifs. Pêcher le silure aux leurres peut se faire du bord ou en bateau en effectuant des dérives. La pêche au vif se fait généralement du bord mais peut également être pratiqué en bateau en dérive.

 

Cet article avait pour objectif de dégrossir les techniques de pêche à la mode dans nos eaux douces françaises. Pour davantage de renseignements, n’hésitez-pas à consulter des sites spécialisés dans cette passion ou de consulter des vidéos proposées par des Youtubeurs pêcheurs.

 

Be the first to comment on "La pêche en eau, le nouveau loisir à la mode"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*